سودانيز اون لاين دوت كم تحتسب الزميل عبد الرحمن محمد مامان فى رحمه الله
وفاة اخونا و زميلنا عبدالرحمن مامان إلى رحمة مولاه
الله يا مامان الرحيل المر وصمت الرباب .... سلام من الله عليك في عالي الجنان.
مامان ... إنا لله. وإنا إليه راجعون .
مامان .. الرحيل المر والدمعة الحزينة
منتديات سودانيزاونلاين    مكتبة الفساد    ابحث    اخبار و بيانات    مواضيع توثيقية    منبر الشعبية    اراء حرة و مقالات   
News and Press Releases    اتصل بنا    Articles and Views    English Forum    ناس الزقازيق   
مرحبا Guest [دخول]
اخر زيارك لك: 25-11-2017, 05:39 AM الصفحة الرئيسية

مكتبة هشام ادم(هشام آدم)
نسخة قابلة للطباعة من الموضوع   ارسل الموضوع لصديق   اقرا المشاركات فى صورة مستقيمة « | »
اقرا احدث مداخلة فى هذا الموضوع »

نقد الانتلجنسيا السودانية

23-06-2007, 12:09 PM

هشام آدم
<aهشام آدم
تاريخ التسجيل: 06-11-2005
مجموع المشاركات: 12065

للتواصل معنا

FaceBook
تويتر Twitter
YouTube


Re: نقد الانتلجنسيا السودانية (Re: هشام آدم)

    _______________________

    الموضوع : الترجمة الفرنسية لقصة "الجدران القاسية"
    الكاتب : ملكة الفاضل عمر
    المترجم : عمر بيلاري

    Le lieutenant Tayyeb arrêta sa voiture blanche, une « Hunter », devant sa maison. La porte ne tarda pas à s’ouvrir, laissant apparaître le domestique qui se tînt sur le côté, et près de lui, son fils Hamadé. Tous deux attendaient qu'il entre, le serviteur afin de fermer la porte et le petit Hamadé pour s’agripper à son père et chercher dans ses poches le bonbon qui, comme tous les jours, l’y attendait. Sa conscience le tarauda lorsqu’il vit son enfant s’accrocher à lui, cherchant dans sa poche la friandise qu'il ne trouvera pas. Contrairement à son habitude, il l’avait oubliée. Cette journée avait été chargée d'événements qui avaient occupé tout son temps. Il porta son fils, le serra contre sa poitrine en s’excusant et lui promit de l’emmener acheter des bonbons et une crème glacée le soir venu.

    Il traversa la véranda, embellie par des pots et des vases garnis de fleurs et de plantes ramenées par son épouse ‘Azza. Elle les entretenait elle-même, nourrissant le rêve de voir enfin sa famille habiter dans une maison possédant un jardin. ‘Azza l’accueillit dans le salon avec sa bonne humeur et son sourire jovial. Ensuite, elle lui demanda avec inquiétude si un souci le préoccupait. Il secoua négativement la tête puis la rassura en disant qu’il était juste fatigué. Il pénétra dans leur chambre et ôta son uniforme, pour enfiler une djellaba dans laquelle il se sentait plus à l'aise. Il fit ses ablutions, accomplit sa prière, et revînt ensuite se vautrer dans le fauteuil en bois poli qui occupait tout un côté de la pièce.

    Soudain, Shada apparut du haut de ses cinq ans, pleine de joie de vivre. Ses rires et ses bavardages innocents ne laissèrent pas Tayyeb indifférent, qui ressentit à ce moment un soulagement se propager au fond de son cœur. Ce n’est qu’à ce moment qu’il commença à oublier cette journée trop chargée. ‘Azza posa devant lui le plateau du dîner puis s’assit et lui présenta le plat de salade, sachant que c'était l'un de ses plats préférés. Son regard se posa sur le sparadrap blanc enroulé autour du doigt de sa femme. Il s’enquit de ce qui était arrivé, et elle lui expliqua qu’elle s’était blessée par accident, en coupant des oignons avec la lame de la nouvelle éplucheuse, et que son ongle s'était retiré. Il fut dès lors pris d’inquiétude et voulut savoir si la situation nécessitait d’aller chez un médecin. Elle répondit qu’elle avait demandé l’aide de la voisine, une infirmière qui travaillait dans un hôpital, et que celle-ci s’était très bien occupée de sa plaie. Elle l’avait rassurée en disant qu’il n’était pas indispensable d’aller à l’hôpital ou chez le docteur.

    Après le dîner, Tayyeb s’allongea sur le lit, éreinté. ‘Azza avait porté les petits dans leur chambre. Quant à lui, il ne tarda pas à s'endormir. Mais il fut aussitôt réveillé par la main de Hamadé, qui le secouait en lui rappelant sa promesse d'aller acheter des friandises et une crème glacée. Il demanda à ‘Azza de se préparer et d'habiller les enfants pour sortir.

    Ils passèrent une agréable soirée dans le parc d’Al-Mogran[1], jusqu’à ce que la nuit étende son voile et que les lumières colorées illuminent l’endroit. L’atmosphère y était tout à fait particulière, ponctuée par les rires des enfants qui jouaient. Leurs parents, installés non loin, les suivaient des yeux. Une mélodie jaillissait d'un haut-parleur :


    « Celui qui quitte le foyer
    Ignore vers où ses pas le guident.
    Je dis adieu à mes espérances.

    De Fataih à Khor et à Maghalig
    De ‘Alayel Abrouf à Mazalig
    J’erre pieds nus, bien rasé,
    Dans cette rue grouillante de monde »[2]

    Tayyeb s'assit pour observer Shada et Hamadé qui dévoraient leurs glaces, pendant que ‘Azza causait avec sa spontanéité si plaisante. Il ressentit à ce moment un profond bien-être soulager son esprit angoissé et lorsqu'ils retournèrent vers la maison, il sentit qu'il allait bien mieux.

    Les petits se réfugièrent dans leurs lits, s'abandonnant à un profond sommeil. Leur père suivait un programme à la télévision et ‘Azza lavait la vaisselle quand soudain, elle poussa un soupir et vint s'asseoir près de son mari, en secouant son doigt blessé. Tayyeb lui demanda ce qui s'était passé, elle répondit que l'eau avait traversé son pansement et que ce dernier s'était fendu, découvrant la blessure et une douleur énorme.

    Un instant plus tard, il voulut savoir si elle allait mieux. Elle lui dit que la douleur s'était apaisée puis ajouta, le visage couvert d'une expression grave :

    - « Tu imagines la douleur de ceux qui se font arracher les ongles sous la torture ? Ce doit être une souffrance atroce ! »

    Ensuite elle le surprit par une question qui le foudroya de la tête aux pieds :

    - « Tayyeb, tout ce que l'on entend à propos de la torture a-t-il lieu chez nous, je veux dire dans notre pays ? »

    Pris de frayeur, il la questionna :

    - « Pourquoi me demandes-tu ça ? »

    Elle dit sans hésiter :

    - « Parce que c'est une chose horrible ! ... Et c'est sûrement impossible que cela se passe ici. »

    Elle attendit une conclusion de sa part avec, sur le visage, un air exprimant l'attente d'un jugement.

    Il répondit, tout en continuant à suivre l'émission :

    - « Evidemment ... évidemment, il est impossible que cela se passe ici. »

    Mais elle reprit en le regardant :

    - « Et quand bien même cela devait arriver, tu n'aurais rien avoir avec ça, n'est-ce pas ? »

    Il dit, le regard fuyant :

    - « Bien sûr, bien sûr... Est-il raisonnable de penser que je pourrais être en rapport avec ce genre de chose ? »

    Elle dégagea un profond soupir et, visiblement soulagée, elle ajouta :

    - « Dieu soit loué ! »

    Puis elle alla dormir. Tayyeb ressentit le poids du monde entier peser sur sa poitrine. ‘Azza dormait profondément alors que lui ne cessait de se tourner et de se retourner dans son lit, comme s'il cherchait à échapper à l'insomnie.

    Après ses interrogations, ‘Azza avait trouvé le sommeil, laissant son mari les yeux ouverts.

    Ces questions le cernaient de toutes parts ...[3]

    - « ... Tu ne sembles pas être comme les autres, alors que fais-tu ici ? »

    - « ... Un nouveau cas ? ... y a-t-il une fin à tout ceci ? »

    - « ... La torture a-t-elle lieu ici ? »

    - « Et quand bien même cela devait arriver, tu n'aurais rien avoir avec, n'est-ce pas ? »

    Il observa son épouse endormie, vit sur son visage une expression de quiétude et de confiance. Il se mit alors à se remémorer les années qui s'étaient écoulées depuis que ‘Azza était entrée dans sa vie.



    (Traduction : Omar BELLAARI)


    المصدر : إضاءات على الأدب السوداني
                   |Articles |News |مقالات |بيانات

العنوان الكاتب Date
نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم19-06-07, 01:24 PM
  Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم19-06-07, 02:32 PM
    Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم19-06-07, 04:19 PM
      Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم19-06-07, 04:31 PM
        Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم19-06-07, 06:34 PM
          Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم20-06-07, 08:03 AM
            Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم20-06-07, 09:55 AM
              Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم20-06-07, 10:05 AM
                Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم20-06-07, 10:10 AM
                  Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم20-06-07, 10:43 AM
                    Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم20-06-07, 10:50 AM
                      Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم20-06-07, 11:09 AM
                        Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم23-06-07, 09:17 AM
                          Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم23-06-07, 09:51 AM
                            Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم23-06-07, 09:59 AM
                            Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم23-06-07, 10:06 AM
                              Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم23-06-07, 12:09 PM
                                Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم24-06-07, 07:56 AM
                                  Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم24-06-07, 08:01 AM
                                    Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم24-06-07, 04:15 PM
                                      Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم24-06-07, 04:33 PM
                                        Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم24-06-07, 04:43 PM
                                          Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم24-06-07, 04:52 PM
                                            Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم24-06-07, 05:40 PM
                                              Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم24-06-07, 05:46 PM
                                                Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم24-06-07, 05:52 PM
                                                  Re: نقد الانتلجنسيا السودانية هشام آدم24-06-07, 06:05 PM

[رد على الموضوع] صفحة 1 „‰ 1:   <<  1  >>




احدث عناوين سودانيز اون لاين الان
اراء حرة و مقالات
Latest Posts in English Forum
Articles and Views
اخر المواضيع فى المنبر العام
News and Press Releases
اخبار و بيانات
فيديوهات سودانيزاونلاين Sudanese Online Videos
صور سودانيزاونلاين SudaneseOnline Images
ويكيبيديا سودانيز اون لاين
Sudanese Online Wikipedia



فيس بوك جوجل بلس تويتر انستقرام يوتيوب بنتيريست Google News
الرسائل والمقالات و الآراء المنشورة في المنتدى بأسماء أصحابها أو بأسماء مستعارة لا تمثل بالضرورة الرأي الرسمي لصاحب الموقع أو سودانيز اون لاين بل تمثل وجهة نظر كاتبها
لا يمكنك نقل أو اقتباس اى مواد أعلامية من هذا الموقع الا بعد الحصول على اذن من الادارة
About Us
Contact Us
About Sudanese Online
اخبار و بيانات
اراء حرة و مقالات
صور سودانيزاونلاين
فيديوهات سودانيزاونلاين
ويكيبيديا سودانيز اون لاين
منتديات سودانيزاونلاين
News and Press Releases
Articles and Views
SudaneseOnline Images
Sudanese Online Videos
Sudanese Online Wikipedia
Sudanese Online Forums
If you're looking to submit News,Video,a Press Release or or Article please feel free to send it to [email protected]

© 2014 SudaneseOnline.com

Software Version 1.3.0 © 2N-com.de